Tip 23 – 2017/18

Comment procéder dans un tel cas?

 

 

Nous avons utilisé ce clip pour illustrer le tip 21 à propos de l’importance de la communication sur le terrain. Nous le réutilisons à nouveau car c’est une situation très intéressante. Le clip a été tourné la saison 16-17, anciennes règles. Maintenant, notre question est : comment procéder avec les règles actuelles? Après 2 FT, quelle devrait être la décision? Si le joueur attaque ensuite l’arbitre, que peut-on faire? Comment procéder avec l’incident et comment procéder pour reprendre le match?

 

 

REPONSE :

Lorsque le joueur reçoit 2 FT, il sera automatiquement disqualifié pour le match (GD) (Article 36.3.3 des règles). Lorsque le joueur continue avec son comportement antisportif, renforcé par une agression physique sur l’arbitre, un rapport devra être envoyé à la Féderation. Le jeu reprendra par 2 lancers-francs + possession de balle pour l’équipe sans autres pénalités supplémentaires .

OBRI Février 2018 – Cas 30-7/9

36-7 Principe. Plus de cinq joueurs sur le terrain

Si les arbitres découvrent que plus de 5 joueurs de la même équipe prennent part au jeu en même temps, l’erreur doit être rectifiée le plus tôt possible sans mettre les adversaires en position désavantageuse. En présumant que les arbitres et les officiels de table font leur travail correctement, un joueur a dû entrer ou rester en jeu illégalement. Les arbitres doivent donc ordonner qu’un joueur quitte le terrain de jeu immédiatement et infliger une faute technique, enregistrée “B”, à l’encontre de l’entraîneur de cette équipe. L’entraîneur a la responsabilité de s’assurer que le remplacement a été effectué correctement et que le joueur remplacé quitte immédiatement le terrain de jeu.

 
36-8 Exemple : Alors que le chronomètre de jeu tournait, l’équipe A a joué avec 6 joueurs sur le terrain de jeu. Cela est découvert et le jeu est interrompu après que : (a) A1 a commis une faute offensive,

(b) A1 a marqué un panier,

(c) B1 a commis une faute sur A1 sur un tir manqué par ce dernier,

(d) Le 6ème joueur a quitté le terrain de jeu.

 
Interprétation :

(a) la faute de A1 est une faute de joueur

(b) le panier de A1 doit compter,

(c) A1 doit bénéficier de 2 ou 3 tirs de lancers-francs

Dans les cas (a), (b), (c), le 6ème joueur de l’équipe A doit être retiré du jeu et une faute technique enregistrée ‘B’ doit également sanctionner l’entraineur A.

(d) L’entraineur A doit être sanctionné d’une faute technique enregistrée ‘B’.

OBRI Février 2018 – Cas 18/19-15

36-11 Principe : Joueur averti de sa 5ème faute marquant, commettant ou subissant une faute

Après avoir été informé qu’il a commis sa cinquième faute, un joueur entre à nouveau en jeu et, avant que sa participation illégale soit découverte, il marque un panier du terrain, commet une faute ou une faute est commise sur lui par un adversaire. Tout panier marqué doit rester valide et toute faute commise par ou contre ce joueur doit être considérée comme une faute de joueur.

 
36-12 Exemple : Après avoir commis une 5ème faute, B1 est averti qu’il ne peut plus prendre part au jeu. Plus tard, B1 revient à nouveau en jeu lors d’un remplacement. La participation illégale de B1 est découverte :

(a) avant que le ballon devienne vivant pour la reprise du jeu,

(b) après que le ballon est redevenu vivant et alors que le ballon est contrôlé par l’équipe A,

(c) après que le ballon est redevenu vivant et alors que le ballon est contrôlé par l’équipe B,

(d) après que le ballon est redevenu mort après le retour en jeu de B1.

 
Interprétation :

(a) B1 doit immédiatement être retiré du jeu,

(b) le jeu doit immédiatement être arrêté sauf si l’équipe A est désavantagée. B1 doit être retiré du jeu.

(c) , (d), Le jeu doit immédiatement être arrêté. B1 doit être retiré du jeu.

Dans tous les cas, une faute technique, enregistrée “B”, doit être infligée à l’entraîneur B.