LIEGE BASKET COMPTE SUR OLIVIER RIZZO POUR REBONDIR

“J’ai toujours affirmé que j’acceptais le poste de président jusqu’à ce que l’on en trouve un autre”, confie d’emblée Marc Bellefroid, “Comme meilleurs souvenirs, je garde notre finale en Coupe de Belgique et nos participations aux playoffs. En revanche, il faut bien avouer que notre situation financière et sportive devenait de plus en plus difficile . Bref, qu’il était urgent de trouver un souffle et un dynamisme nouveaux.”

Et cette démarche se concrétise aujourd’hui par l’arrivée d’Olivier Rizzo aux commandes des “Rouches”. Décideur au sein de la filiale belge de la multinationale ISS, le citoyen de Fernelmont fait d’abord parler son expérience professionnelle : “En réalité, j’étais un habitué du Spiroudôme avant d’être sollicité par des politiciens du cru pour m’occuper de Liège Basket. Dans un premier temps, nous allons nous atteler à stabiliser le club. Pour y parvenir, j’ai déjà pas mal de pré-accords avec d’importants partenaires qui devraient se concrétiser – voire se prolonger – dans les semaines à venir. Ce n’est qu’à ce moment-là que l’on pourra envisager avec précision notre futur budget et que notre coach aura la possibilité de mettre définitivement sur pied son prochain effectif. Quoi qu’il arrive, la formation des jeunes demeurera notre priorité absolue.” Ceci dit, on peut néanmoins vous révéler que les Mosans sont sur le point de révéler l’identité de deux renforts étrangers. D’ici là, Christophe Muytjens devient le Directeur Général du cercle principautaire.

Quant au Conseil d’Administration, il subit un très sérieux lifting, via l’apport de quatre nouveaux administrateurs : Roger Dumont (Alliance Bokiau), Munuel Dimblon (Andiman), Dominique Petta (Groupe 4M) et Philippe Dodrimont (député d’Aywaille). Un ancien champion de Belgique cycliste des parlementaires qui n’est pas étranger à l’apport d’Olivier Rizzo…